Un roman pour les jeunes
de 9 à 99 ans...

A propos des dauphins
Mythe et réalité

dauphinEn cherchant sur Internet des informations sur les dauphins, je me suis rendu compte qu'il existait toutes sortes de gens ayant des intérêts divers et parfois un peu troubles vis à vis de ces animaux marins. Je tiens donc ici à préciser ma position afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté.
Des extra-terrestres ?

Je ne cautionne pas l'idée saugrenue que les dauphins, aussi intelligents soient-ils, puissent provenir d'un autre monde et être considérés comme extra-terrestres. Dans mon roman, je leur prête la capacité de télépathie. Je ne prétends pas que cela soit vrai, cette idée étant surtout une technique de narration qui a servi les besoins de mon livre. Mais il est vrai que j'aimerais que cela soit vrai... Peut-être parce que je trouve séduisante l'idée que quelqu'un puisse comprendre intimement mes pensées. Qui n'a pas eu ce désir ?

Et la télépathie reste même à définir. Ce n'est pas pour moi un simple moyen de communication, comme un téléphone qu'on aurait dans la tête. Je pense plutôt que nous disposons d'un moyen d'émettre des ondes émotionnelles et je ne serais pas surpris que les dauphins y soient réceptifs. Les chiens ressentent bien certaines de nos émotions, pourquoi pas les dauphins ?


Les delphinariums

un delphinariumJe n'ai jamais aimé les zoos ni les numéros de cirque avec animaux et donc pas non plus les delphinariums. Même si les animaux paraissent bien soignés, ils sont en prison et ne connaitront jamais la liberté. Pour les dauphins, les orques et les autres cétacés qui sont des animaux migrateurs, la privation de liberté diminue de plusieurs années leur espérance de vie.
Les dauphins ont récemment obtenu de l'Inde le statut de "Personne non Humaine" qui les élève à un rang supérieur de celui des autres espèces animales. En Inde, les parcs aquatiques sont interdits. Si vous aimez réellement les dauphins : n'allez plus dans les parcs aquatiques. Emmenez vos enfants voir ces merveilleux animaux en mer, leur souvenir n'en sera que plus inoubliable.

Il existe des réserves marines, comme le sanctuaire Pelagos en France, dans lesquelles les animaux sont protégés. D'autres pays se mobilisent pour les protéger. Il est temps de prendre conscience que notre planète ne comporte pas qu'une seule espèce intelligente.


L'intelligence des dauphins

cerveau humain vs cerveau dauphinJe suis informaticien de profession et donc assez cartésien. J'aime qu'on arrive à me démontrer par la pratique une théorie, aussi fumeuse soit elle. Et je me méfie comme la peste de toute pensée catégorique non basée sur des faits avérés, sachant à quel point la connaissance est un mystère qui se révèle petit à petit. Si je suis persuadé que les dauphins ont une forme d'intelligence, je sens qu'elle n'est pas du même type que la notre. Je ne me risquerai donc pas à prétendre que ces animaux nous sont supérieurs ou qu'ils disposent de facultés supra-naturelles... Donc, j'évite soigneusement la polémique avec les gourous de tout genre qui prétendraient que ces animaux sont des êtres doués d'une intelligence surnaturelle.

Ceci dit, j'ai également l'intuition que ces animaux disposent d'une autre forme d'intelligence que la notre, que je qualifierai faute de mieux "d'intelligence sensorielle". Et c'est peut-être cela qui nous attire tellement : ils ont conservé et développé des facultés que nous avions probablement autrefois mais que l'orientation prise par notre monde moderne nous a fait perdre. Je me souviens avoir une fois partagé un lever du jour avec un camarade qui m'avait accompagné de nuit dans une ascension du mont Ventoux. En regardant le magnifique spectacle qui se déroulait devant nous, nous avons juste croisés nos regards et tout un flot d'émotions, de ressentis, de bonheur, de partage est alors passé entre nous. Je n'ai jamais réussi à exprimer par la suite ce vécu à d'autres personnes. Cela ne m'étonnerait pas que les dauphins soient capables de s'exprimer sous cette forme...

Ce qui me parait certain, c'est que cet animal mérite beaucoup mieux que son statut actuel. Sa chasse devrait être strictement interdite et nous devrions même en faire un partenaire pour nous aider à protéger l'espace marin (au lieu de le dresser à des tâches militaires). Il ferait un excellent garde-côte ! Pour arriver à cela, il faut que les scientifiques continuent son étude. Pour cela, ils leur faut des budgets. Pour décider l'état à leur attribuer ces budgets, rien de tel qu'une bonne pression de l'opinion publique. Et pour que cette opinion publique soit sensibilisée, il faut que les médias parlent de plus en plus de la cause des dauphins. Parmis ces médias, il y a le livre. J'espère, en toute modestie, que mon roman pourra y contribuer un peu.

Vos commentaires sur cette page: